19 février 2014, par Fabrice Lemoine

Expérimenter l’usage des tablettes numériques

Expérimentation Android

Dans les Hauts-de-Seine


La plus-value de l’usage des tablettes en classe n’est plus à démontrer. Par contre, il reste encore à définir en fonction du contexte l’environnement matériel adéquat. Le projet des Hauts-de-Seine a pour objectif de définir l’infrastructure tablette s’intégrant au mieux dans l’infrastructure ENC. Comment profiter au mieux des services déjà en place (Annuaire des utilisateurs, partage des ressources, filtrage Web ...) tout en proposant une gestion des tablettes optimisée (gestion des restrictions, gestion du déploiement des applications)

Le contexte

3 collèges participent à l’expérimentation :

  • Le collège République à Nanterre
  • Le collège Louis Blériot à Levallois
  • Le collège Saint Exupery à Vanves

Chaque collège a reçu une classe nomade composée de 30 tablettes Samsung Galaxy Tab 3 dans 2 malles accompagnées d’une borne Wifi.

Le CDDP de Boulogne ainsi que la Mission académique au numérique ont constitué une liste d’application composant le socle mis à disposition des enseignants.
De plus, le CDDP fournira des ressources provenant d’éditeurs acceptant de participer à l’expérimentation (Edumédia par exemple).

Les collèges seront accompagnés pendant cette expérimentation par les conseillers de bassin qui proposeront la mise en place de stage en établissement afin de former les enseignants à l’usage de la tablette en classe. L’objectif étant de les accompagner dans la réalisation des premières séquences pédagogiques.

Aspects techniques du projet Hauts-de-Seine

Comment faire en sorte que les tablettes s’intègrent au mieux dans l’infrastructure actuelle ?

La problématique consistait à proposer un système de gestion des tablettes par profils en s’appuyant sur l’annuaire existant.

La société Novatice propose un service de gestion des tablettes basé sur un serveur Linux. Celui-ci s’appuie sur un annuaire existant, cela permet de récupérer sans difficulté les comptes élèves et professeurs. Il restait une difficulté à lever, car les tablettes sous Android ont un fonctionnement particulier concernant la configuration du proxy. En effet, dès qu’un proxy est déclaré dans les paramètres de la tablette, seul le navigateur intégré en bénéficie. Les applications tierces nécessitant une connexion Internet ne reconnaissent pas cette configuration et cherchent à sortir directement sans passer par ce proxy. L’astuce consiste donc à placer le serveur de gestion des tablettes qui possède aussi un service proxy entre les tablettes et le réseau pédagogique. Cela permet de garantir par ce serveur, le filtrage des sites Web pour l’ensemble des tablettes qui utilisent cette unique porte de sortie.

Les ressources proposées par le réseau du collège sont donc accessibles depuis les tablettes :

  • L’authentification à partir de l’application proposée par le service Edutice se fait à partir de l’annuaire du collège
  • Les partages réseau sont accessibles pour les usagers depuis les tablettes
  • Le service Edutice permet le filtrage des connexions Internet

partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)