6 janvier, par Malika Alouani

Salon éducatice 2019

La rétroaction pédagogique et numérique

De l’aide programmée par le professeur à l’utilisation d’une solution intégrant l’intelligence artificielle.


Un geste pédagogique fondamental

Affaires vecteur créé par macrovector_official - fr.freepik.com

Le concept de « feedback » ou rétroaction constitue le fondement de toute pédagogie qui se veut efficace, il permet d’apporter une aide directe aux élèves. Comprendre l’erreur, la transformer en indicateur d’enseignement, évaluer, enrichir et augmenter le savoir à acquérir sont autant de processus inhérents à l’acte pédagogique. La permanence de ce geste pédagogique peut se décliner différemment selon les outils disponibles et les situations d’enseignement.
John Hattie, chercheur néo-zélandais, a depuis démontré que ce facteur clé constitue un des moteurs d’efficacité de toute activité pédagogique. C’est un levier majeur qu’il convient de questionner et d’approfondir :

  • En quoi le geste pédagogique d’un professeur qui anime, observe, étaye, et corrige l’élève est-il fondamental pour l’apprenant ?
  • Comment une solution numérique peut venir en aide à l’élève pour l’informer de ses acquis ?
  • Comment la rétroaction numérique avec l’IA peut éclairer plus finement les évaluations et ainsi orienter les solutions à apporter aux élèves ?

Cette réflexion interpelle la scénarisation pédagogique d’un professeur, qui dans une leçon, intègre des aides numériques pour faciliter cette rétroaction. L’intelligence artificielle (IA) aujourd’hui est probablement une piste parmi d’autres pour accompagner plus finement les productions des élèves et ainsi renforcer l’acquisition de leurs compétences tout en optimisant l’efficacité d’enseignement du professeur.

Rétroaction et numérique au salon Educatec-Educatice

Définition du concept de rétroaction par Malika Alouani


Cliquez sur l’image pour découvrir le support de la présentation

Présentation de la plateforme d’évaluation en ligne Theia par Marjorie Bertrand


Cliquez sur l’image pour découvrir le support de la présentation

Présentation de la solution Adaptiv’Maths par la société EvidenceB

Cliquez sur l’image pour découvrir le support de la présentation

Intelligence artificielle et enseignement

Les innovations technologiques ne sont pas sans conséquences sur les modèles d’enseignement. La place de l’IA au service de l’éducation est une réalité qu’il convient de s’approprier et de mieux comprendre.
Actuellement, les nombreuses solutions intégrant l’IA sont, pour un grand nombre, liées à l’augmentation et la rapidité des traitements de données et à la capacité d’apprentissage (ou machine learning) dont disposent les machines. Exploiter l’IA dans une solution numérique représente une opportunité pour adapter les contenus aux besoins spécifiques des élèves et ainsi renforcer leurs compétences au travers de parcours d’apprentissage personnalisés. L’IA transforme à la fois les contenus d’enseignement et la manière d’enseigner.
Dans la perspective d’acculturer et d’accompagner ces nouvelles perspectives, le ministère lance un partenariat de recherche et développement (Partenariat d’Innovation Intelligence Artificielle ou P2IA) sur l’utilisation de solutions numériques intégrant l’IA. Cette expérimentation est actuellement proposée dans plusieurs académies dont Versailles. Elle vise à accompagner le développement de compétences en français et en mathématiques chez des élèves de cycle 2.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)