6 septembre, par Anne-Cecile Franc

Les jeudis de la recherche

Apprendre ensemble avec le digital : atout ou chimère ?

jeudi 17 octobre 2019 17h-18h

e-formation


Les "jeudis de la recherche" permettent à tous les acteurs de l’éducation intéressés par un domaine de le découvrir en deux temps :

  • en faisant la rencontre d’un chercheur spécialiste du domaine abordé ;
  • et en faisant celle d’un ou de plusieurs praticiens avec un témoignage concret sous l’angle des pratiques numériques, en amont ou en aval.
    lien vers le programme complet

Cette rencontre aura lieu le jeudi 17 octobre 2019, de 17h à 18H, à distance, en classe virtuelle sur la plateforme Via :
https://cvirtuelle.phm.education.gouv.fr/collaboration1

Pour vous inscrire, voici le lien à utiliser sur m@gistère

Présentation de l’intervenant :

Christophe Jeunesse Christophe Jeunesse est maître de conférences en sciences de l’éducation et de la formation au sein de l’équipe « apprenance et formation des adultes » de l’université Paris Nanterre. Dans ce cadre, ses objets d’enseignement et recherche concernent principalement l’utilisation du digital dans l’apprentissage des adultes : collaboration à distance, environnements personnels d’apprentissage, logiciels de simulation, etc. En outre, il assure la responsabilité des DU FIPA (Fondamentaux de l’Ingénierie Pédagogique pour Adultes) et du DU CAFEL (Chef de Projet Apprentissage et Formation en Ligne).


Présentation du contenu abordé et des échanges possibles :

Apprendre ensemble avec le digital : atout ou chimère ?

Selon Philippe Carré, « on apprend toujours seul, mais jamais sans les autres ». Alors que l’on sait depuis longtemps les vertus que recèle l’apprendre à plusieurs, le digital est venu questionner cette pratique, tant en situation d’apprentissage formelle qu’informelle.
Il faut dès lors se poser la question de savoir quels peuvent être les atouts et difficultés de l’apprentissage collectif à distance ? Nous verrons que les réponses varient notamment en fonction du type de collectif auquel on a affaire, mais également du caractère institutionnel ou non de l’environnement d’apprentissage.

Pour aller plus loin :

  • Arnaud, M. (2003). Les limites actuelles de l’apprentissage collaboratif en ligne. Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Éducation et la Formation, 10, 7-pages.
  • Cupp S., Foreman J., Dievska-Krliu S., Heller Rachelle S. (2004), Learning to use virtual team collaboration to solve wicked problems. Association for Computing Machinery (ACM)
  • Dejean-Thircuir C. (2008). Modalités de collaboration entre étudiants et constitution d’une communauté dans une activité à distance. In Nissen, E., Blin, F., revue ALSIC, Apprentissage des Langues et Systèmes d’Information et de Communication, vol.12.
  • De Lièvre, B., Depover, C., Quintin, J.J., & Decamps, S. (2003). "Les représentations a priori et a posteriori du tutorat à distance". In Desmoulins, C., Marquet, P. & Bouhineau, D. (dir.). EIAH2003 Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain. Actes de la conférence EIAH 2003, Strasbourg, 15-17 avril 2003. Paris : INRP. pp.115-126.
  • De Lièvre, B., Depover, C., Strebelle, A. (2005). Les avis individuels sont-ils pris en compte lors d’une activité collaborative à distance ? in EIAH 2005 Environnements informatiques pour l’apprentissage humain, Montpellier, INRP pp 93-104. France.
  • Depover C., Quintin J-J., De Lièvre B. (2003), Un outil de scénarisation de formations à distance basées sur la collaboration, actes du Colloque ‘Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain’ Strasbourg, 15-17 Avril 2003, p. 469-476
  • Henri, F., & Lundgren-Cayrol, K. (2001). Apprentissage collaboratif à distance. Puq.
  • Hibbert, K. & Rich,S. (2006). Virtual communities of practice. In Weiss, J., Nolan, J., Hunsinger, J. & Trifonas, P. (Eds). The International Handbook of Virtual Learning Environments, Dordrecht, Editions : Springer.
  • Johnson, D. W., & Johnson, R. T. (2004). Cooperation and the use of technology. In Handbook of Research on Educational Communications and Technology (2nd ed ) (pp. 785- 811). Mahwah, NJ : Lawrence Erlbaum Associates Publishers.
  • Paquette, D. (2001) « Le rôle des tuteurs et des tutrices : une diversité à appréhender » In Revue Distances 5 (1) : 7-35.
  • Poellhuber, B., Chomienne, M. & Karsenti, T. (2008). The Effect of Peer Collaboration and Collaborative Learning on Self-efficacy and Persistence in a Learner-paced Continuous Intake Model. The Journal of Distance Education, 22(3), 41-62.
  • Rovai, A. P. (2002), Building sense of community at a distance. International Review of Research in Open and Distance Learning, 3(1), 1-16
  • Stoerger S., (2008), Book review – collaborative learning : two perspectives on theory and practive - International Review of Research in Open and Distance Learning, 9(2), 1-5.

Retrouvez toutes nos conférences : Cycle de conférences

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)