Guide d’aide à la rédaction

Lettre de mission du référent numérique

Lettre de mission des référents numériques en établissement

Afin d’identifier les missions du (des) référent(s) pour les ressources et les usages pédagogiques numériques, il est recommandé de rédiger une lettre de mission.

Son contenu doit être défini par le chef d’établissement, en concertation avec le (ou les) référent(s) pour les ressources et usages pédagogiques numériques. La nature des missions confiées, leurs conditions d’exercice, ainsi que l’indemnité éventuellement allouée au(x) référent(s) y seront précisés.

Après avis du conseil pédagogique, cette lettre pourra être communiquée au conseil d’administration lors de la présentation que fera le chef d’établissement des modalités de mise en œuvre des missions particulières, pour avis également.

Cette lettre de mission doit prendre en compte la situation de l’intéressé et le contexte de l’établissement. Elle doit définir clairement les engagements de chacun.

Quelques pistes de contenu :

  • identifier le (ou les) référent(s) pour les usages pédagogiques numériques ;
  • définir la période concernée (année scolaire, semestre, trimestre...) ;
  • lister les missions principales ;
  • lister les missions secondaires ;
  • prendre en compte le niveau de qualification du référent dans le domaine du numérique ;
  • prendre en compte la participation aux formations et aux animations proposées par la DANE ;
  • préciser les moyens mis à disposition : matériel, téléphone, bureau ;
  • expliciter la rémunération (ponctuelle ou régulière) : indemnité pour mission particulière (IMP), décharge de service ;
  • définir le moyen utilisé pour le suivi des activités du référent : bilan annuel, cahier de demandes d’intervention, liste des activités réalisées, outil de gestion de ticket...

Missions à prendre en compte

Les missions du (ou des) référent(s) pour les usages pédagogiques numériques peuvent être décomposées en cinq grandes rubriques et sont à adapter à chaque situation :

  • Accompagner l’équipe éducative :
    • impulser et accompagner l’équipe éducative dans le développement des pratiques pédagogiques numériques et notamment des expérimentations ;
    • participer à l’élaboration de projets pédagogiques intégrant des usages du numérique ;
    • proposer à l’équipe éducative des sessions de prise en main des outils et ressources de l’établissement ou de l’académie ;
    • promouvoir l’éducation aux médias et à l’information.
  • Conseiller le chef d’établissement :
    • apporter une aide au chef d’établissement pour le pilotage du numérique ;
    • apporter une aide au chef d’établissement pour les items du Label Numérique Éducatif ;
    • définir avec le chef d’établissement les critères de choix d’outils et de ressources ;
    • accompagner le chef d’établissement dans les demandes d’équipement auprès de la collectivité de rattachement et leur éventuelle priorisation ;
    • animer avec le chef d’établissement la commission numérique.
  • Communiquer :
    • relayer dans l’établissement les informations communiquées par le réseau académique d’accompagnement de la DANE ;
    • informer l’équipe éducative des outils et ressources disponibles dans l’établissement ;
    • orienter les enseignants vers les formations adaptées à leurs besoins ;
    • présenter aux élèves et parents les outils et ressources à leur disposition ;
    • valoriser les usages du numérique au niveau de l’établissement et de l’académie.
  • Se former :
    • mener une veille à la fois technologique, documentaire et réglementaire en lien avec les structures d’accompagnement académiques ;
    • participer aux formations et aux animations proposées par la DANE.
  • Gérer et administrer les outils :
    • gérer le serveur pédagogique (mise à jour, configuration, importation des comptes de début d’année) ;
    • gérer les équipements mobiles pédagogiques (tablettes par exemple) ;
    • assurer le bon fonctionnement des ordinateurs du réseau pédagogique (configuration, installation des applications) ;
    • assurer la remontée des tickets d’incidents à destination des prestataires de l’établissement ;
    • animer le comité de rédaction du site web de l’établissement ;
    • administrer l’interface pédagogique du serveur AMON ;
    • administrer les services en ligne de l’établissement (site internet, environnement numérique de travail, plateforme de e-éducation, etc.).

Un référent pour les usages pédagogiques numériques doit se limiter aux missions technico-pédagogiques. Il convient donc d’exclure les missions qui relèvent des services de la DSI du rectorat, d’une entreprise privée ou des ATTEE.

Afin d’assurer ces missions sur la durée, il serait souhaitable pour l’établissement d’identifier plusieurs référents pour les usages pédagogiques numériques qui pourront travailler de concert ou se répartir les tâches et les formations à suivre. Une telle organisation permet d’assurer un continuum en cas de mutation et d’évolution personnelle de la situation d’un des référents.