Le jour N : Les élèves à l’honneur

Le mardi 7 avril a eu lieu dans le bassin de Rambouillet, le jour N. Point de cristallisation des pratiques pédagogiques numériques quotidiennes, le jour N met à l’honneur les élèves. En voici quelques exemples :

  • Au collège Georges Pompidou à Orgerus, cette journée avait pour objectif de croiser les approches pédagogiques en variant les nombreux supports numériques mis à la disposition des élèves tout au long de l’année et tous niveaux confondus. La liste des activités proposées est impressionnante :
    • Passage de l’ASSR 2 pour tous les élèves de 3e (6 classes) avec boîtiers de réponses.
    • Usage du simulateur de risques 2 roues dans le cadre de la campagne de prévention routière ( 15 jours pleins).
    • Préparation des élèves à l’épreuve ASSR via le lien présent sur le site du collège ( e-formation).
    • Utilisation de tablettes en cours d’EPS et en mathématiques.
    • Utilisation de la classe nomade au CDI pour effectuer des recherches en totale autonomie.
    • Utilisation du visualiseur en mathématiques dans une optique de remédiation lors de corrections d’exercices.
    • Exploitation du site web à travers la réalisation, par les élèves, d’articles rendant compte de leur quotidien au sein de l’établissement ou de lectures (club lecture).
    • Travail en anglais avec la mallette de baladodiffusion, facilitant la compréhension orale et écrite, chaque élève travaillant à son rythme en totale autonomie.
    • Travail avec les 7 appareils photos numériques et expériences en SVT.
    • Travail de montage vidéo en Français et Histoire-Géographie ( bandes annonces, livres numériques... ) grâce aux tablettes tactiles.
    • Révisions en Histoire-Géographie et Education civique grâce au numérique, à l’aide d’exercices pratiques simples, réalisés à l’aide d’applications et de logiciels libres, par les élèves eux-mêmes.
  • Voici quelques retours d’usages de la part des élèves de l’établissement :
    • P. 6è : « Avec le baladeur mp3, je peux voir ou écouter un fichier en anglais autant de fois que je veux et travailler tout seul, tranquillement ».
    • M.3è : « Utiliser les mêmes tablettes qu’à la maison nous permet de travailler plus facilement les images car on a l’habitude. On peut faire des livres numériques, des bandes annonces résumant nos sorties ou voyages scolaires grâce aux nombreuses applications proposées ».
    • L. 5è : "Grâce à « learning apps », chacun peut créer un exercice, qui nous permet ensuite de réviser autrement nos leçons d’histoire ou de géo".
  • Au collège Les Molières aux Essarts Le Roi, la plupart des professeurs ont intégré le numérique dans leur pédagogie pour permettre de proposer des activités différenciées ou de remédiation. Voici un florilège des activités proposées.
  • Au collège du Racinay à Rambouillet, Christophe Stintzy, professeur de lettres, propose un enseignement qui intègre l’utilisation du téléphone portable pour ses élèves de 3ème. Pourquoi se passer de l’outil que presque tous les élèves ont dans leur poche ?
    PDF - 410.2 ko
  • Voici quelques retours d’élèves :
    • B. 4e : Selon moi, le projet sur les métiers peut apporter beaucoup de choses aux élèves de 4e. Il peut leur permettre de découvrir des métiers et de voir si le métier choisi les intéresse. Cela nous permet aussi d’appréhender notre orientation le plus tôt possible en nous faisant découvrir le monde professionnel.
      C’est intéressant d’avoir un contact avec quelqu’un qui exerce ce métier pour en apprendre davantage !
      Le fait de pouvoir accéder à une plateforme numérique pour travailler sur le projet de chez nous nous apprend à être autonomes au quotidien.
    • K. 4e : De mon point de vue, le projet des métiers nous ouvre la porte du monde adulte et du travail, nous fait découvrir des métiers que nous ne connaissions pas. Grâce à ce projet, nous allons obtenir des informations sur un métier qui nous intéresse. Quant à la plateforme Extrapolatice, elle nous permet de garder un contact entre l’établissement et notre domicile.
    • L. 5e : Le concours des 1000 métiers m’a fait découvrir beaucoup de métiers.
      La plateforme Extrapolatice est pratique et facile à utiliser, ça nous encourage à participer au concours.
  • Au collège Catherine de Vivonne à Rambouillet, cette journée a permis de mettre en lumière les activités pédagogiques utilisant des supports numériques en classe mais aussi hors classe. La web radio du collège a été le fil rouge de la journée, diffusant des interviews en directs, ainsi que des reportages enregistrés. Derrière le micro et aux manettes des élèves très impliqués et toujours pro !

Merci à tous les professeurs et élèves qui ont bien voulus participer à la rédaction de cet article.