Paroles d’Ambassadeurs

Contes, danse et défi techno

Premier degré

De la maternelle au lycée en passant par l’élémentaire et le collège, le kit Ambassadeur donne à des enseignants l’opportunité d’innover en terme de pratiques pédagogiques ou tout simplement d’améliorer leur quotidien. Retours sur quelques témoignages du premier degré.

Marie-Christine B., enseignante en maternelle :

J’utilise plus la tablette avec les petits.
Je pars sur un projet sur les contes. J’ai déjà fait le Petit bonhomme de pain d’épices. Puis je vais faire Boucle d’or, puis le Petit chaperon rouge.
Je voudrais, sur les 2 dernières semaines d’avril, faire avec eux un des contes en vidéo. J’ai des marionnettes. Et je pense les filmer ou faire des photos et les assembler pour faire l’histoire avec eux. Bien ambitieux avec des PS, mais je vais le tenter. Les parents seront ravis, car ils sont maintenant tous très connectés pour voir l’évolution de leur enfant dans le blog cahier de vie de la classe.

Je fais aussi beaucoup de remédiation mathématique avec l’application Myblee. Les enfants aiment beaucoup.

J’ai testé aussi avec eux, des applications de Benoit Legrand comme « Lettres de A à Z » ou Association Multimédia de Crombez Emmanuel, où ils avaient créé un mémory des lettres de l’alphabet Ecriture majuscule / Ecriture script Ecriture majuscule/son de la lettre (enregistré par eux).

JPEG - 401.8 ko
Kit en maternelle - jeu d’énigme

Mouna M., enseignante en CP :

Pour ma part, j’utilise beaucoup le kit pour mon projet Danse. Nous avons pu faire de nombreux films à partir des séances avec la danseuse qui nous aide. Les élèves arrivent maintenant à créer des petites chorégraphies en groupe, à revenir sur celles-ci (à chaud puis à froid) et à les améliorer. C’est très émouvant :-)))
Nous utilisons beaucoup le vidéo-projecteur en classe pour visionner les vidéos, revenir sur ce qui a été fait, verbaliser les actions et les enchaînements. Nous sommes en train de faire des affiches sur le vocabulaire de la danse par thèmes (les actions, le rythme, l’espace, le contact, le corps...) puis nous intégrerons des photos.
Grâce au kit, ce projet est devenu beaucoup plus vivant et concret pour les élèves qui prennent énormément de plaisir à se filmer, se revoir, se corriger, à analyser et apprécier leurs progrès (qui sont épatants !). Nous faisons aussi beaucoup de recherches sur Internet, d’analyses de photos de danse, nous avons aussi visionner des ballets et écouter de nombreuses œuvres de musique classique (en Pratiques artistiques et Education musicale).
Pour ce projet, j’ai créé une carte heuristique que j’ai mis sur le blog pour info aux familles.

J’utilise aussi le kit pour mon projet Défi Techno (photos et vidéos pour les séances de langage et les synthèses, recherches sur Internet à partir des trouvailles ou des questionnements des élèves, productions d’écrits, lecture de textes...). Nous allons créer des recueils d’expériences à partir des photos, expériences et productions d’écrits. Nous avons déjà publié sur le blog un recueil d’expérimentations avec Book Creator à partir d’une séquence d’apprentissage sur les aimants (les élèves ont pensé et tapé les textes). Nous ferons la même chose pour le défi techno mais à partir de Skitch et de Book Creator. Nous utiliserons Pages pour l’affiche de présentation du Défi.

Nous avons aussi créé un livre lors d’un décloisonnement avec les maternelles : les maternelles ont inventé une histoire à partir d’images séquentielles et les CP ont écrit, relu et corrigé. Ici, on va utiliser Tellagami. Une fois le livre finalisé, les élèves de CP iront faire découvrir le projet final à tous les GS.