Paroles d’Ambassadeurs

De la maternelle au collège en vidéo

Retours d’usages

Voici 3 vidéos d’Ambassadeurs du numérique qui montrent l’étendue des possibilités d’usages du kit.

Antoine L., enseignant en maternelle :

Aujourd’hui je partage avec vous un travail co-réalisé avec une stagiaire M1 pendant un stage d’observation.

LOUP NOIR est un album d’Antoine Guilloppé paru chez Casterman. Il a la particularité de ne pas avoir de texte. Après un travail d’observation puis d’analyse mes élèves de moyenne section se sont lancés dans l’écriture d’une version de l’histoire.

J’en ai profité pour tester SPARK VIDEO (anciennement Adobe Voice) sur l’Ipad du kit ambassadeur. La prise en main est très simple et intuitive. Nous avons photographié les illustrations du livre, enregistré les élèves avec l’Ipad et compilé tout ça en très peu de temps (une demi heure). L’appli propose quelques musiques de fond pour habiller l’ensemble et donne un produit fini qui présente vraiment bien. Ce n’est pas aussi puissant qu’un logiciel de montage vidéo mais pour qui souhaite faire quelque chose de simple et rapide c’est vraiment idéal.

Voilà ce que ça donne :

Emilie P., enseignante en CM1 nous propose un petit bilan vidéo de ses usages en classe. Attention, montez le son :

Pierre B., enseignant de SVT au collège :

Depuis de nombreuses années, en S.V.T., on nous demande de réaliser des expériences assistées par ordinateur (ExAo). Deux gros inconvénients n’étaient pas encore résolus, les élèves étaient spectateurs de l’ExAo, il n’y avait pas assez de place dans la salle pour accueillir tous les ordinateurs utiles pour faire un travail accompli.

Le programme de 5ème se prête à l’utilisation de l’ExAo pour mesurer les variations physiologiques de l’organisme en fonction de l’activité physique.

Un boîtier GlobiLab sur lequel on peut brancher plusieurs types de sondés a été acquis suite à une expérimentation en classe. Ce boîtier communique avec les tablettes iPad en Bluetooth. Ce boîtier prend très peu de place.

La séquence pédagogique s’organise au travers de plusieurs ateliers : mesure de la variation de PH qui permet d’évaluer la quantité de CO2 rejeté durant l’expiration, mesure de la variation de température pendant l’effort, mesure de la fréquence cardiaque avant et après l’effort.

Les objectifs de cette séance sont de travailler l’autonomie des élèves. Ils doivent réaliser seul un compte rendu de leur ExAo. Ils doivent remobiliser des compétences telles que savoir respecter une démarche scientifique (émettre un problème - une hypothèse, trouver la conséquence vérifiable, réalisation d’une expérience témoin), savoir décrire un protocole expérimental, savoir faire le commentaire d’un graphique.

L’ ultime objectif est de mutualiser les différentes connaissances acquises par chaque groupe d’élèves.