Mettre en oeuvre la pédagogie inversée sur Éléa

Salon Educatec-Educatice 2017

En quoi la plateforme de e-éducation de l’académie de Versailles Éléa facilite-t-elle la mise en œuvre de la pédagogie inversée ?

Pédagogie inversée et numérique

Quel que soit le type de pédagogie inversée mis en place (type 1, 2 ou 3 selon les définitions de Marcel Lebrun, le numérique est un agent facilitant.

Dans le cadre d’une pédagogie inversée, l’enseignant a besoin d’un support pour mettre à disposition des élèves des ressources. Éléa, la plateforme de e-éducation de l’académie de Versailles répond à ce besoin. Elle permet la création de parcours pédagogiques scénarisés dans lesquels il est facile d’intégrer tous types de ressources : texte, image, son ou vidéo. Les contenus mis à disposition sont consultables par les élèves en autonomie, à la maison ou à l’école, autant de fois que nécessaire. Les élèves accèdent à la plateforme via leur environnement numérique de travail (ENT). Un connecteur faisant la liaison, il n’y pas d’identifiant et de mot de passe supplémentaire.


Comment s’assurer de la consultation des ressources ?

En paramétrant les pages contenant les ressources avec un achèvement d’activité, un tableau de suivi permet à l’enseignant de voir si l’élève les a consultées.

Comment s’assurer de la compréhension des ressources ?

Plusieurs activités sont à disposition en fonction du suivi souhaité par l’enseignant :

  • Des jeux permettent rapidement à l’élève de voir s’il a compris ou non. De son côté, l’enseignant sait si l’élève a réalisé l’activité et si elle est considérée comme réussie (l’élève a atteint le seuil fixé comme critère de réussite).
    • QCM

    • Millionnaire

    • Appariement

  • L’activité « test » permet à l’enseignant d’avoir accès aux réponses des élèves et à ses résultats.
    Elle consiste en la création d’une série de questions en lien avec la ressource. Dans un même test, les questions peuvent être variées : QCM, vrai/faux, appariement, réponse courte, réponse chiffrée, glisser-déposer, champs libres de plusieurs dizaines de lignes… En renseignant les champs « feedback », l’enseignant peut apporter une explication ou justification qui permettra à l’élève de comprendre pourquoi il s’est trompé ou lui indiquer la partie du cours à revoir.

  • L’ activité « devoir » permet à l’élève de rendre un travail écrit et à l’enseignant de le consulter, le commenter en ligne, mais aussi de le télécharger en un dossier ZIP.

Exploiter les résultats pour mettre en place une pédagogie active en classe

L’exploitation des résultats du test permet à l’enseignant d’organiser des groupes de travail pour la séance en classe (groupes de besoin, groupes pour coopérer… ). La mise en place d’une pédagogie active dans laquelle l’élève apprend en faisant est ainsi facilitée.

Bilan et retour d’usages

La plateforme Éléa permet à l’élève et à l’enseignant de rester en contact tout en étant partiellement à distance.

Un enseignant ayant beaucoup de classes et ne voyant les élèves qu’une ou deux fois par semaine peut effectuer le suivi en ligne, d’apprendre à mieux connaître ses élèves, de se rendre rapidement compte des points forts et des difficultés, de prodiguer des conseils ciblés. Le suivi individuel est nettement amélioré.

Un enseignant souhaitant mettre en place une pédagogie différenciée peut adapter les parcours créés en ajoutant par exemple des ressources facultatives dans un onglet « Pour aller plus loin ».

Pour en savoir plus sur la e-éducation, c’est par ici !