Les avantages de la tablette tactile

Le numérique au service des élèves à besoins éducatifs particuliers

Comment répondre aux besoins éducatifs particuliers de certains élèves ?
Qu’il s’agisse d’élèves en situation de handicap, d’élèves présentant des troubles spécifiques des apprentissages ou encore d’élèves intellectuellement précoces (EIP), la tablette tactile est un outil particulièrement utile et efficace pour répondre aux besoins spécifiques de ces élèves.

Les avantages de la tablette tactile sont nombreux et son utilisation offre de nouvelles potentialités pédagogiques.
Sa prise en main rapide et son caractère ludique et intuitif facilite la compréhension et aide les élèves à acquérir davantage d’autonomie tout en augmentant leur capacité de concentration. Le rapport aux apprentissages en est modifié, les élèves sont plus actifs. Sa mobilité, renforcée par l’autonomie de la batterie, change le rapport au temps et à l’espace et permet donc de s’adapter aux besoins et au rythme de chaque élève.
De plus, elle développe les interactions entre pairs, entre élèves et enseignants, mais aussi entre l’école et la famille.
En diversifiant les sens sollicités (tactile, sonore, visuel), certaines fonctionnalités et applications de la tablette vont faciliter les apprentissages. Ainsi, la possibilité de lier du texte, des images, de la vidéo et du son rend son utilisation possible par tout type de public présentant tout type de troubles de la maternelle au lycée.

La tablette et la lecture

Avec la fonction zoom et en permettant de choisir la forme et la taille de la police, la tablette facilite la lecture des élèves déficients visuels ou dyslexiques : la quantité de texte à l’écran étant moindre, elle est plus facile à gérer.
L’absence de changement de plan entre l’écran et le clavier est un atout pour les élèves porteurs de troubles spacio-visuels.
Face aux problèmes rencontrés avec l’écrit par un élève DYS, la tablette apporte une solution pour dépasser les difficultés en permettant un accès à des supports audio et vidéo. [1]

La tablette et l’écrit

La tablette change le statut de l’écrit. Elle donne accès à un ensemble d’aides et rend ainsi les élèves autonomes dans leur acte d’écriture en les dispensant d’avoir recours à une tierce personne.
Quand ce qui est copié n’est pas toujours lisible et donc inutilisable, la tablette offre une vraie alternative en permettant, par exemple, de prendre en photo le tableau. De même, elle facilite la prise de notes et la réalisation de cartes heuristiques.
Des applications aident à l’apprentissage des gestes de l’écriture. Elles accompagnent l’élève en le corrigeant en temps réel.
En permettant l’utilisation directe du doigt pour écrire, elle peut dispenser un élève d’utiliser un outil scripteur lorsque sa préhension en est compliquée.
L’interface tactile participe plus efficacement au travail et aux exercices sur les « gestes » des enfants ayant des troubles des praxies.

La tablette : un outil de communication

La tablette est un outil de communication entre l’élève et l’enseignant, entre pairs, mais aussi entre l’école et la famille. Elle permet la communication à distance.
La tablette permet aux élèves souffrant de troubles du spectre autistique d’établir un contact et de communiquer même s’ils n’ont pas accès au langage verbal. [2]

La tablette : un outil de différenciation

Pour tous les élèves et ceux à besoins éducatifs particuliers tout spécialement, les outils numériques viennent enrichir les dispositifs de pédagogie différenciée.
La tablette favorise une réelle prise en compte du rythme d’apprentissage de chacun. L’enseignant peut aisément adapter les parcours en ralentissant ou en accélérant selon les besoins, en modifiant les supports et les activités proposées. Cette potentialité évite, par exemple, la démotivation des élèves EIP pour lesquels il faut absolument lutter contre l’ennui. La tablette offre également la possibilité de multiplier les essais, de se tromper et de recommencer jusqu’à la réussite sans nécessairement conserver la trace de ses échecs, ce qui améliore la confiance en soi. Enfin, elle offre un accès à l’information dans et en dehors de la classe.

En conclusion :

Les outils numériques et en particulier les tablettes tactiles, sans être un outil miracle, offrent des potentialités très utiles pour les élèves à besoins éducatifs particuliers. De plus en plus d’applications spécifiques apparaissent sur le marché et le Ministère de L’Éducation Nationale soutient la production et le développement de ressources numériques pédagogiques adaptées.
Voir les ressources présentées par type de troubles

Notes

[1Tapikeo : une application qui permet de créer des e-book audio

[2Autimo : une application permettant le travail sur les émotions avec des élèves souffrant de troubles autistiques

, par Ghislaine Mezin

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)