Premier degré

Apprendre la géographie autrement avec « Géotwitt »

Parcours M@gistère

Proposé l’année scolaire 2015-2016 par le groupe départemental « culture « humaniste » des Hauts-de-Seine piloté par Pascale Le Gall, IEN, cette deuxième édition – expérimentée cette année avec des classes de cycles 2 et 3 – a été scénarisée à l’intérieur d’un parcours de formation M@gistère.

Ce format hybride de formation a été l’occasion de tester la plus-value manifeste d’un espace pédagogique enrichi de ressources qui a accompagné semaine après semaine le déroulement de chaque défi.

Une formation organisée en deux parties distinctes

  • Une première phase pour comprendre les objectifs du scénario et se familiariser avec Twitter. (30 mm de distanciel et 3H de présentiel)
  • Une seconde étape en action avec la mise en œuvre dans les classes de 7 défis sur une période de 9 semaines.

Parmi les ressources proposées, les enseignants ont pu bénéficier de différents types de support :

  • Des documents administratifs pour expliquer et informer sur l’utilisation du réseau Twitter et sensibiliser à l’éducation aux médias.
  • Le descriptif détaillé des modalités d’organisation des défis.
  • Des ressources pour utiliser Twitter.
  • Pour chaque défi une description sur comment procéder, des exemples de réponses apportées par les classes l’année scolaire dernière, des ressources pédagogiques pour approfondir la démarche d’enseignement de la géographie (explication audio, lien vers des conférences, vidéos...)

Tout au long des défis, plusieurs thématiques pédagogiques sont abordées pour enrichir la formation :

  • Comment construire des repères spatiaux ?
  • Comment mobiliser les outils numériques en géographie ?
  • Comprendre la démarche de questionnement en géographie
  • Les langages en géographie pour penser, communiquer et partager
  • La démarche d’investigation à mettre en place dans la classe avec un lien vers une publication en ligne de Sylvie Considère Maître de conférences en Didactique de la géographies – Université Lille3
  • 3 vidéos explicatives proposées par l’association Synlabreconnue d’intérêt général par le label gouvernemental la France s’engage
    • Savoir coopérer en classe
    • Construire un climat de classe positif
    • Des projets authentiques pour donner du sens aux apprentissages

Géotwitt : une réponse aux enjeux des nouveaux programmes de géographie

Le projet « Géotwitt » permet d’inscrire les contenus enseignés dans une réalité tangible et signifiante pour l’élève.

En collaborant pour résoudre les différents défis, l’élève acquiert des compétences propres au domaine d’enseignement mais également des compétences informelles et méthodologiques transférables dans de nombreuses autres disciplines. Les outils et services numériques viennent apporter une aide concrète aux élèves pour identifier des solutions aux défis.

Le questionnement, la négociation, les échanges positionnent l’élève comme acteur d’une réflexion à mener.
Le format interactif via Twitter et le mode de production moins scolaire redonne à chaque élève la possibilité d’oser agir et proposer des solutions.
De fait, le langage tient une place importante et contribue au développement cognitif de tous les élèves.
Une étape indispensable à la mise en place de processus cognitifs d’apprentissage efficaces.

Un défi, des réponses illustrées via Twitter :



Le témoignage d’une enseignante et de ses élèves :


Christelle Foy , enseignante en CE2/CM1 à l’école La Malmaison à Rueil-Malmaison (92) a utilisé pour la première fois un compte Twitter avec sa classe dans le cadre de cette formation.
Ses élèves équipés de quelques tablettes ont investi avec beaucoup d’enthousiasme le projet Géotwitt.
Ils ont laissé libre cours à leur créativité pour apporter des réponses originales à chaque défi.

Retrouvez ici une interview de l’enseignante sur cette première expérience.

MP3 - 3.1 Mo

Les propos recueillis par un petit groupe d’élèves de sa classe.

MP3 - 2.9 Mo

Son compte classe : @malmaison19