Un espace proactif pour favoriser l’autonomie des élèves

Une exemple au CP
PNG - 27.9 ko
Pédagogie, espace, technologie d’après Learning Space in Higher Education (sous la direction de David Radcliffe, Hamilton Wilson, Derek Powell, Belinda Tibbetts)

Lire la classe à l’ère du numérique, c’est interroger de manière systémique l’environnement spatial, la gestion des élèves et la stratégie pédagogique mise en œuvre.
Penser les espaces d’apprentissage suppose d’interroger la forme scolaire à travers le triptyque : pédagogie, numérique et espace.

L’espace devient révélateur de la pédagogie. C’est un espace proactif lisible pour l’élève et pour l’enseignant, un support opérationnel pour construire sa pédagogie.
La classe prend sens pour l’élève : Il peut en comprendre son organisation, trouver des réponses à des besoins d’étayage, des besoins liés aux savoirs à acquérir et aux compétences…

L’organisation est pensée pour prolonger le scénario pédagogique de l’enseignant et faciliter l’apprentissage.

De nouvelles possibilités pédagogiques

Le numérique conduit à des changements inévitables dans les stratégies pédagogiques de l’enseignant. Il est ainsi amener à re-questionner son environnement d’enseignement tout en prenant en compte différentes composantes :

  • les intentions pédagogiques,
  • les choix didactiques,
  • les compétences ciblées,
  • les domaines d’enseignement,
  • les choix organisationnels,
  • les activités cognitives ciblées.

Des préalables pédagogiques

Construire ce nouveau format de classe suppose d’anticiper une réflexion sur les conditions à réunir pour rendre un tel espace fonctionnel.

Il s’agit de modéliser la posture apprenante de l’élève, de le former à des attitudes qui vont contribuer et faciliter la mise en oeuvre d’un tel projet.
Ainsi de nombreuses compétences et conditions sont convoquées pour favoriser la réussite de ce format.

  • Construire un climat de classe positif ;
  • Favoriser le bien-être corporel ;
  • Prendre en compte la gestion des émotions ;
  • Donner du sens aux apprentissages pour impliquer les élèves ;
  • Réunir les conditions nécessaires de concentration et de mémorisation ;
  • Exploiter l’auto-évaluation pour renforcer l’autonomie et rendre les élèves acteur ;
  • Mettre en œuvre des stratégies pédagogiques : coopération, tutorat, mentorat ;
  • valoriser l’élève pour consolider l’estime personnelle et le sentiment de réussite.

Une démarche design moteur de solutions


Pour atteindre un tel objectif, une démarche réflexive s’impose pour interroger sa pratique afin d’identifier des solutions, les mettre en œuvre et les questionner à nouveau pour les améliorer.

Chaque nouvelle pratique se construit progressivement et suppose des adaptations ou des corrections pour tendre vers des gestes professionnels de plus en plus efficients et experts.

Un exemple dans une classe de CP

Ce choix organisé en cinq espaces distincts a été orienté autour de différentes activités cognitives.

PNG - 2 Mo
Un espace de communication,
d’exposition,
de transmission

JPEG - 23.5 ko
Un lieu privilégié pour le langage

  • Un lieu d’explicitation et d’écoute ;
  • Une mémoire de classe avec le tableau numérique ;
  • Une fenêtre sur le monde avec internet ;
  • Un espace de communication, de respect, d’empathie ou l’intelligence collective est mise en scène.
Un espace pour s’entraîner et
produire

PNG - 121.6 ko
Coopérer et s’exercer pour renforcer des apprentissages.

  • Disposer d’un plan de travail personnalisé via un service numérique.
  • Exploiter un ENT pour gérer des fichiers, le partage et la coopération.
  • Consolider des savoirs.
  • Renforcer la rétention d’information en produisant.
  • Tutorer pour consolider ses apprentissages et s’entraider.
Un espace pour expérimenter et comprendre

  • questionner des objets comme des robots...
  • rechercher des solutions à une situation problème.
  • persévérer et s’entraider.
  • agir avec son corps et faire intervenir des intelligences corporelles et kinesthésiques.
  • conserver en mémoire avec une tablette.
Un espace de concentration, de recherche,
d’activités individuelles

JPEG - 23 ko
Se concentrer pour apprendre en autonomie.

  • Se concentrer pour mémoriser et s’entrainer.
  • Rechercher et apprendre.
  • S’évaluer avec des parcours d’apprentissage individualisés : e-éducation
  • Exploiter les learning analytics pour progresser.
Un espace de travail dirigé par l’enseignant
PNG - 102.8 ko
Un espace privilégié pour comprendre et apprendre avec le soutien du maître.

  • Un espace de diagnostic pour le professeur.
  • Un espace d’observation individuel pour identifier des besoins et y remédier.
  • Interagir, valoriser, encourager, renforcer l’estime de l’élève.

Vivre les espaces autrement c’est les penser modulables, flexibles et adaptables selon les besoins.
Les solutions sont multiples et fonction de la stratégie ciblée.
Les précautions à prendre sont d’intégrer progressivement les paliers pédagogiques afin de construire une « classe apprenante ».