2 mars, par Malika Alouani

Expérimentation à Levallois Perret

Des surfaces d’écriture mobiles dans une classe flexible

Un support d’écriture pour les élèves

Département des Hauts-de-Seine


Un nouveau produit en expérimentation

Emmanuel Binot, enseignant dans une classe de CM2 à l’école Jules Ferry à Levallois, a expérimenté « PLUME » un nouveau type de tableaux durant plusieurs semaines. Il les a introduit facilement à l’organisation de sa classe flexible. Celle-ci, en effet, réunit les conditions de travail favorables à l’autonomie des élèves et privilégie leur bien-être avec des assises variées et des îlots de tables adaptés à différentes configurations pédagogiques.
Le climat classe et l’organisation spatiale sont, selon lui, des éléments clés pour engager les élèves à apprendre ensemble, à s’impliquer et à être acteurs de leurs apprentissages. Il a ainsi laissé des initiatives aux élèves pour qu’ils se saisissent des tableaux dans certaines situations.
Il a également construit des séances en exploitant ces surfaces d’inscription pour dérouler des temps de travail entre pairs et par groupe. Les usages ont été nombreux et ses conclusions permettent de confirmer la pertinence des caractéristiques de ce nouvel outil.

Des modalités d’utilisation nombreuses et variées

De nombreuses possibilités sont envisageables :

  • à la verticale en petit groupe pour s’entraîner ou produire
  • à la verticale pour inscrire des consignes et ajouter des qrcode
  • en mode tipi pour travailler sous la forme de challenge entre deux équipes
  • en mode tipi pour se glisser à l’intérieur et réviser au calme
  • en mode tipi allongé pour associer plusieurs élèves à un travail de production
  • en mode à plat sur des bancs pour l’utiliser comme une table d’inscription
  • en mode à plat au sol pour faciliter une production linéaire et progressive.

Dans un couloir, dans un hall, en salle des maîtres, dans une salle de motricité dans une cour de récréation…. Tous les espaces scolaires peuvent à un moment ou l’autre accueillir cet outil et répondre à des besoins d’inscription et de collaboration.
La surface effaçable et réutilisable à l’infini sur les deux versants fait de l’objet un support pour produire, conserver des traces et ainsi documenter une réflexion.
La captation photo via une tablette finalise le travail en inscrivant la réflexion dans la mémoire collective de la classe.


Le contexte de l’expérimentation

La commune de Levallois, déjà engagée dans le déploiement de plusieurs classes innovantes, s’est intéressée au projet en proposant d’expérimenter ces tableaux dans plusieurs classes de la circonscription. Pascale Le Gall, inspectrice de circonscription et Christine Abiven ont suivi les usages réalisés par les enseignants à travers des rencontres et des observations de classes. Adapter un tableau blanc mobile initialement produit pour des adultes en situation professionnelle à des élèves de primaire, telle était l’ambition initiée par la DANE en liaison avec le constructeur. Afin de répondre à la taille des élèves de primaire, le tableau de 200 mm X 100 mm a été réduit par le constructeur à une dimension plus favorable : 160 mm X 80 mm. Les caractéristiques majeures de cet objet sont la légèreté, son adhésion au sol, ses 4 points de fixations identiques qui offrent des orientations différentes, son format tipi vertical et horizontal. Cet objet multifonctionnel peut répondre à différentes situations pédagogiques et surtout être entièrement accessible à des élèves qui peuvent les déplacer et les manipuler selon leur convenance.

Un objet pensé par des designers

À l’origine de ce tableau, ce sont des designers de chez Codesign-it qui ont pensé l’objet et l’ont exploité dans le cadre de leur travail.
De nombreuses recherches convergent et démontrent l’importance de la posture corporelle et du besoin d’être en mouvement pour faciliter l’émergence de solutions devant une problématique : le cerveau et le corps ne font plus qu’un et le dynamisme des postures participe à l’activité cognitive.
Ainsi un corps en mouvement, c’est un cerveau qui réfléchit mieux, une posture dynamique qui peut favoriser la co-construction et le mélange d’idées entre plusieurs personnes. C’est une manière de réunir et rendre possible l’expression de l’intelligence collective.

Ce besoin expérimenté dans des espaces de créativité ou des Lab chez l’adulte peut sans nul doute être proposé dans une salle de classe et répondre à des besoins identifiés par les élèves et le professeurs.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

academie

Bonjour et bienvenue
sur le site de la DANE

Retrouvez toute l’actualité fraiche sur :

Qu’est ce que la DANE ?

La délégation académique au numérique éducatif (DANE) est un service du rectorat chargé de proposer, auprès du recteur, une stratégie académique déclinant les orientations nationales de développement et de formation aux usages du numérique, d’animer la mise en oeuvre de cette feuille de route numérique et d’en évaluer les résultats.

En savoir plus

0 | 1 | Tout afficher

Aide