9 mars, par Gauthier REMANDE

Dom Juan en Europe

Projet Erasmus+ de réécriture de Dom Juan

LYCEE DE LA PLAINE DE NEAUPHLE - TRAPPES

Lycée Bassin de Saint-Quentin-en-Yvelines


Un projet international d’écriture et de mise en scène

Le lycée de la Plaine de Neauphle situé à Trappes s’est lancé cette année dans un projet Erasmus+. Il s’agit d’un projet de coopération européen dans le champ de l’éducation scolaire via les technologies de l’information et de communication.
Laure Bazire, enseignante de lettres modernes et Luca Agostino, enseignant en mathématiques ont pu fédérer une équipe d’élèves et d’enseignants (M. Degreef, M. Hautemanière et Mme Bouchali) autour d’un projet ambitieux : réécrire et jouer “Dom Juan” à l’aide d’outils numériques et en partenariat avec deux lycées à l’étranger, un à Naples et le second à Malaga.
À partir des différentes versions existantes de la pièce dans les trois pays concernés, un canevas en 3 actes a été construit avec les collègues espagnols et italiens : chaque lycée propose une réécriture de l’un des actes et la met en scène en créant un décor numérique.
Ce projet fait partie des 12 finalistes du Prix Hippocrène de l’éducation à l’Europe 2020.

Un axe numérique fort pour une équipe pluridisciplinaire

Le numérique est donc au cœur de ce projet, il permet :

  • la communication et les échanges entre les classes partenaires
    Les élèves utilisent la plateforme eTwinning qui permet de réaliser des projets de coopération à distance, d’échanger et de coopérer dans un environnement virtuel sécurisé, avec des outils adaptés. Ils utilisent également une messagerie instantanée pour faciliter les échanges.
  • le travail collaboratif
    La réécriture de la pièce est réalisée sur des pads permettant des interactions synchrones et asynchrones complétées par une plateforme de partage pour l’échange de documents.

  • la création de contenu
    Les élèves créent des avatars auxquels ils prêtent leur voix avec l’application Voki. Ils créent également des animations 2D avec le logiciel 2D Synfig pour donner à voir les déplacements des personnages au sein des villes ou à travers l’Europe.
    Côté scénographie, place aux capteurs et cartes Arduino pour programmer les interactions scéniques : un capteur micro pour projeter une image définie selon le niveau sonore ou encore commander la couleur de l’éclairage.

La réalisation

Une fois réécrite, cette pièce en 3 actes sera mise en scène par Godefroy Segal de la compagnie “In Cauda” au théâtre de la Merise (Trappes) sur trois écrans géants. Les réalisations graphiques et les interactions scéniques auront été codées par les élèves.

Les élèves des classes de Naples, Malaga et Trappes vous donnent rendez-vous le 27 mai 2020 pour la représentation au théâtre de la Merise !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

academie

Bonjour et bienvenue
sur le site de la DANE

Retrouvez toute l’actualité fraiche sur :

Qu’est ce que la DANE ?

La délégation académique au numérique éducatif (DANE) est un service du rectorat chargé de proposer, auprès du recteur, une stratégie académique déclinant les orientations nationales de développement et de formation aux usages du numérique, d’animer la mise en oeuvre de cette feuille de route numérique et d’en évaluer les résultats.

En savoir plus

0 | 1 | Tout afficher

Aide