1er juin, par Malika Alouani

Réinventer son travail

Poursuivre le lien pédagogique avec des élèves de petite section

Produire et agir pour entretenir l’envie d’apprendre

Cycle 1 Département des Hauts-de-Seine


Une classe et un âge avec des spécificités

Les efforts pour expliquer à des élèves de 3 et 4 ans la situation de confinement sont nécessaires mais ils se heurtent parfois à des limites liées au plus ou moins grand niveau de précocité affective et cognitive des élèves. L’école qui s’interrompt, des activités qui n’ont plus lieu, ce sont autant d’événements qu’un élève va réinterpréter selon les informations qu’il aura comprises de son entourage immédiat. Ces différences représentent ainsi inévitablement un biais, des écarts de perception et de compréhension entre les élèves.
Inscrit dans une dynamique d’apprentissage depuis septembre, l’enjeu pour le professeur est de maintenir ce lien avec l’école et de conserver l’envie de s’éveiller aux livres, aux sciences et à la culture.
La distance physique est un frein que de nombreux parents ont tenté de compenser dans ce nouveau triangle pédagogique.
La médiation par la famille est une piste stratégique mais fragile pour les parents qui rappelons-le ne sont pas des professeurs.
Alors, l’enjeu crucial pour le professeur est de simplifier, proposer un cadre d’activités où l’élève en autonomie peut poursuivre un travail d’écoute et consolider des compétences d’apprentissage.
Les supports numériques tiennent de fait une place prépondérante pour apporter un soutien auditif et visuel à une consigne et permettre ainsi des interactions multiples et répétées.

De nouveaux gestes pour réinventer sa pédagogie

Nathalie Guey a multiplié les initiatives à l’intention des parents d’élèves de sa classe tout en essayant de respecter les disponibilités de chacun afin de ne pas générer d’inquiétudes inutiles. Faire simple et de manière progressive pour ne pas surcharger et surtout conserver l’envie chez l’élève et chez le parent. Il s’agit de construire une relation positive où le plaisir partagé est réciproque afin d’investir ce rôle de médiation dans le temps.
Parallèlement aux plans de travail réguliers, elle a adapté ses propositions de travail pour favoriser l’autonomie des élèves et ainsi placer les apprentissages dans un espace sécurisant et engageant pour l’enfant.
Pour cela, les activités numériques déjà présentes dans la classe ont été poursuivies et pensées pour une appropriation facile dans la famille.
En produisant ces albums numériques interactifs, l’enseignante a ainsi pu adapter les contenus au niveau de ses élèves et aux objectifs visés. Cette souplesse renforce le rôle majeur du professeur qui reste maître des apprentissages qu’il dispense.
Un simple lien adressé aux familles par courriel avec quelques consignes de progressivité permet aux parents d’ouvrir l’album en ligne et de réaliser sur PC ou sur tablette les activités proposées.

Nous vous proposons de retrouver deux albums numériques créés par Nathalie Guey pour maintenir ce lien pédagogique d’apprentissage avec l’élève et faciliter le rôle de médiation des parents.


© 2020/Loup - Auzou - O. Lallemand - E. Thuillier
« avec l’aimable autorisation des Editions Auzou ».

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

academie

Bonjour et bienvenue
sur le site de la DANE

Retrouvez toute l’actualité fraiche sur :

Qu’est ce que la DANE ?

La délégation académique au numérique éducatif (DANE) est un service du rectorat chargé de proposer, auprès du recteur, une stratégie académique déclinant les orientations nationales de développement et de formation aux usages du numérique, d’animer la mise en oeuvre de cette feuille de route numérique et d’en évaluer les résultats.

En savoir plus

0 | 1 | Tout afficher

Aide