Épisode 2

Apprendre l’autonomie pour développer la motivation au long court

« Redéfinir les espaces d’apprentissages » La série d’articles

Depuis 2016, l’équipe de la DANE accompagne les équipes motivées dans la réflexion entre numérique et espaces scolaires.

Académie

Mis à jour le lundi 19 septembre 2022

Le libre arbitre comme modalité pédagogique

Lors de son intervention du 21 mars 2019 dans le cadre des Jeudis de la Recherche de la DANE, Fabien Fenouillet Le Jeudi de la recherche avec Fabien Fenouillet mettait en avant l’importance de jouer sur le libre arbitre pour susciter l’adhésion des élèves.
Ce choix peut paraître périlleux quant à la gestion de classe. Les exemples qui suivent permettent de se rendre compte que, lorsque cette modalité d’enseignement est bien explicitée, elle permet une meilleure appropriation par les élèves. Ici, des élèves évoluent librement dans un espace agencé autour de pôles. Le secret de cette réussite tient à ce que chacun des supports, chacune des activités proposés à ces élèves de maternelle et de primaire ont été pensées en amont et que les élèves ont été accompagnés dans leur appropriation du lieu et de ses règles de fonctionnement. L’enfant apprend l’autonomie de façon progressive, il apprivoise la liberté d’agir en toute sécurité. On observe alors un meilleur engagement de l’élève dans la tâche.

L’autonomie c’est apprendre à agir par soi-même

Il est nécessaire d’accompagner de façon adaptée les élèves, leur laisser la possibilité de faire des choix avec l’enseignant, en groupe ou seul. Une classe agencée avec des pôles où l’élève peut tour à tour se donner à différentes activités, guidées par l’enseignant, permet de faire de l’élève un apprenant.

Personnaliser l’accompagnement des élèves

Dans cette même dynamique et parce qu’il devient de plus en plus évident que les apprentissages requièrent au moins une part de personnalisation, des parcours peuvent être conçus pour aider les élèves. Ainsi, comme Sylvain Connac le suggérait lors de son intervention du 8 mars 2018 dans le cadre des Jeudis de la Recherche de la Dane, on peut envisager de mettre en œuvre un tutorat en formant les élèves à cette responsabilité.

Revenir à la série "Redéfinir les espaces d’apprentissages avec le numérique"

Article rédigé par Déborah Ades