e-éducation

Réaménager des espaces d’apprentissages avec une formation

Le conseil départemental du Val-d’Oise lance tous les deux ans un appel à projets éducatifs innovants. La formation « Repenser les espaces scolaires avec la e-éducation » a été spécialement conçue pour accompagner les collèges candidats.

Département du Val d’Oise

Mis à jour le lundi 23 janvier 2023

Une formation pour accompagner les candidats à un appel à projets

Dans le cadre de l’appel à projets éducatifs innovants proposé tous les deux ans par le conseil départemental du Val-d’Oise, la DANE accompagne les collèges candidats en proposant son dispositif de formation « Repenser les espaces scolaires avec la e-éducation ».
Inspirée du Design Thinking, cette formation hybride permet d’accompagner les établissements scolaires en fonction de leur problématique locale et ainsi de proposer des solutions adaptées à leurs besoins. Elle s’articule en quatre temps :

  1. une première phase à distance pour découvrir les enjeux du réaménagement des espaces scolaires et identifier les besoins de leur établissement à l’aide de ressources proposées dans le parcours  ;
  2. un premier présentiel pour rassembler les équipes des différents établissements et offrir un temps de coconstruction de solutions en regard des problématiques posées. Ce temps permet également de procéder aux premiers prototypages ;
    Les collègues en atelier modélisation
    Atelier modélisation avec les Lego®

    Cette image montre les collègues qui commencent à modéliser les espaces à réaménager après avoir élaboré leurs scénarios pédagogiques.

    Maquette avec des Lego® des scénarios pédagogiques.
    Maquette avec Lego®

    Cette image présente une maquette avec Lego® élaboré par des collègues en formation à l’issue de l’élaboration de leurs scénarios pédagogiques.

    Second exemple de maquette avec Lego®
    Maquette 2 avec Lego®

    Cette image présente un second exemple de maquette avec Lego® que les collègues ont élaborés en formation à l’issue des ateliers.

  3. un temps à distance pour préparer les futurs aménagements, tester le projet avec l’existant afin de le faire évoluer et élaborer un support de présentation selon les rôles attribués à chacun des membres de l’équipe à l’issue du premier présentiel ;
  4. un second présentiel pour finaliser le projet tout en bénéficiant de regards extérieurs et de conseils.

Cette formation fait partie du dispositif qui a été récompensé par le Grand Prix du jury aux Digital Learning Excellence Arwards 2019 (organisés par le CEGOS et AEF info). Il est disponible dans l’offre nationale de M@gistère.

Les collèges accompagnés lauréats de l’appel à projets 95

Les supports de présentation finalisés grâce à l’accompagnement proposé dans le cadre du dispositif de formation sont présentés au jury de l’appel à projets.

De nombreux collèges accompagnés par la FIL font partie des lauréats. Bravo à eux !

Les projets retenus sont variés et portent sur différentes thématiques. Ils répondent aux besoins de l’établissement qui les a portés.

Voici une présentation vous permettant de découvrir le projet de quelques établissements lauréats :

  • « Innover pour un climat apaisé » au collège Eugénie Cotton d’Argenteuil

Le collège Eugénie Cotton, situé à Argenteuil, est le 3e collège du département en termes d’effectifs en accueillant 765 élèves. Situé en zone d’éducation prioritaire, il est confronté à des problématiques liées au bien-être à l’école et à la réussite des élèves.

Le collège d'Argenteuil Eugénie Cotton
Le collège d’Argenteuil Eugénie Cotton

Le collège Eugénie Cotton d’Argenteuil qui a participé à l’appel à projet du département du Val d’Oise pour repenser les espaces.

En moyenne, 70 élèves par heure se retrouvent dans des salles d’étude. Ils n’y travaillent pas et cette situation engendre de nombreux conflits. C’est dans ce contexte que l’établissement, 1er lauréat de l’appel à projets, a élaboré son projet intitulé : Innover pour un climat apaisé.
L’objectif est de repenser les temps de permanence pour améliorer le climat scolaire et rendre les élèves acteurs et autonomes, et ainsi accentuer leur motivation et leur bien-être au collège.
Le projet prévoit de laisser aux élèves, ayant un trou dans leur emploi du temps, le choix de se rendre dans l’un des 5 espaces proposés :

Fonctions de l'espace à repenser
Fonctions de l’espace à repenser

L’image présente les fonctions qui étaient prévues et imaginées par l’équipe de l’espace qui devait être aménagé.

Modélisation espace workspace
Le workspace : un espace de travail en autonomie

Cette modélisation décrit avec précision l’aménagement de l’espace workspace en terme de mobiliser et équipement notamment numérique.

La ludospace : un espace de détente et jeux collaboratifs
La ludospace : un espace de détente et jeux collaboratifs

Cette modélisation décrit avec précision l’aménagement de l’espace ludospace en terme de mobilier et équipement notamment numérique.

Le zenspace : un espace d'apaisement, de relaxation et de silence
Le zenspace : un espace d’apaisement, de relaxation et de silence

Cette modélisation décrit avec précision l’aménagement de l’espace zenspace en terme de mobilier et équipement notamment numérique.

Le créaspace : un espace de création, d'invention et d'échange autour d'un projet collaboratif
Le créaspace : un espace de création, d’invention et d’échange autour d’un projet collaboratif

Le créaspace : un espace de création, d’invention et d’échange autour d’un projet collaboratif pour concevoir, inventer, collaborer, s’entraider, échanger, travailler en équipe projet de façon modulaire grâce à des équipements numériques.

Le médiaspace : un espace de création de contenus Webradio et webtv
Le médiaspace : un espace de création de contenus Webradio et webtv

L’image montre une modélisation de l’espace médiaspace : un espace de création de contenus Webradio et webtv

  • Aménager une « fabrique à capsules » au collège François Mauriac de Louvres
    Le collège François Mauriac, situé à Louvres dans le Val-d’Oise, accueille 560 élèves venant de Louvres et des communes environnantes dont 20 élèves en situation de handicap accueillis au sein du dispositif ULIS. Les 21 classes du collège sont très hétérogènes.
    Le projet de réaménagement du collège François Mauriac s’intègre au projet d’établissement défini en 2018 et intitulé « Un collège collaboratif et créatif pour la réussite de tous. » L’axe 3 de ce projet est de « favoriser l’égalité des chances en développant le collège numérique. »
    Dans quelle mesure la coconstruction de ressources audiovisuelles peut-elle permettre la réussite et le développement d’une nouvelle communauté apprenante ? C’est à cette question que l’équipe-projet tente de répondre en proposant, au sein du CDI, 2 espaces dédiés à la conception et à la création de capsules vidéo : « La Fabrique à capsules ».
    Espace "la fabrique à capsules"
    Espace "la fabrique à capsules"

    Cette image montre une modélisation de l’espace "la fabrique à capsule" qui doit être aménagé.

    Organigramme projet
    Organigramme projet

    Cette image présente un organigramme du projet tourner autour des actions à mettre en oeuvre dans l’espace réaménagé.

Ces espaces seront utilisés à la fois pour produire les capsules et les utiliser afin de créer une communauté apprenante autour du collège.

La fabrique à capsule en action
La fabrique à capsule en action

Cette image présente des usages qui pourraient avoir lieu dans cette fabrique à capsule à travers des images dans le style d’une bande dessinée.

Les objectifs sont :

  • de permettre aux élèves de co-construire des capsules pour donner du sens aux apprentissages ;
  • de diffuser une banque de données ;
  • de permettre aux enseignants de créer rapidement des capsules.

Afin d’évaluer le projet, des indicateurs de réussite ont été définis tels que le nombre de capsules créées par les élèves, le nombre de thèmes traités, le nombre et le temps moyen de consultation, le temps moyen passé à faire une capsule.

  • Permettre les échanges au sein du réseau REP du collège Paul Vaillant Couturier d’Argenteuil : « le RepLab »

Le réseau

Situé à Argenteuil, le réseau REP est composé de 3 écoles maternelles, de 3 écoles élémentaires et d’un collège : le collège Paul Vaillant Couturier. Il s’étend sur un périmètre restreint favorisant les échanges entre les écoles et le collège.

Plan d'Argenteuil autour du collège Paul Vaillant Couturier
Plan d’Argenteuil autour du collège

Cette image est un plan qui montre la localisation du collège Paul Vaillant Couturier au sein de la ville d’Argenteuil.

Plan du réseau prioritaire autour du collège
Plan du réseau d’éducation prioritaire autour du collège

Cette image est un plan qui montre la localisation du collège et des écoles faisant partie de son réseau.

Le Rep Lab

Pour favoriser la réussite des élèves, le réseau doit répondre aux besoins de coopération, d’écoute et d’expression de ses acteurs. Pour répondre à la problématique « Comment se (re)trouver dans un espace partagé propice à la réussite de tous ? », l’équipe-projet a souhaité réaménager un grand espace existant pour en faire lieu permettant d’apprendre ensemble au sein du réseau. C’est ainsi qu’est né le concept du Rep Lab. Il s’agit d’un espace permettant des temps de rencontre inter-degré et de travail différencié autour d’un espace classe connecté.
L’idée a été de doter une grande salle d’un mobilier modulable et d’équipements numériques. L’objectif est de permettre d’accueillir deux classes en même temps et de favoriser les échanges au sein du réseau.

plan virtuel
Modélisation de l’espace

Cette image présente une modélisation de l’espace avec le mobilier envisagé pour favoriser les échanges.

Exemples de scénarios pédagogiques
Exemples de scénarios pédagogiques

Exemples de scénarios pédagogiques en français et en mathématiques sous forme de schémas

Afin de favoriser la mise en œuvre du projet, des formations au numérique éducatif ont été déployées dans le réseau à la suite de la dotation par la collectivité.

Le projet du REPlab sera une réussite si :

  • le temps de rencontre inter-degré augmente ;
  • Si les enseignements évoluent à l’aide des outils numériques ;
  • Si l’envie et la curiosité des différents acteurs augmente ;
  • Si les interactions et les échanges entre acteurs augmentent.

Les établissements retenus vont être progressivement dotés en matériel et accompagnés dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques et l’évaluation de la réussite de leur projet.

Dans la même rubrique

Article rédigé par Aurélie Heuveline, Cécile De Oliveira, Adel Litaiem, Christophe Buissez