31 mars, par Audrey Campbell

Une classe virtuelle : pour quoi faire ?

pour assurer la continuité pédagogique

Cycle 3 Cycle 4 Lycée


Organiser une classe virtuelle selon des objectifs pédagogiques ciblés

La place de la classe virtuelle dans la continuité des apprentissages à distance

Si la classe virtuelle est une modalité qui permet de conserver le contact avec les élèves, de créer de la présence à distance afin de sortir les élèves de leur isolement pédagogique et social maintenant ainsi leur engagement et leur persistance, elle permet également de proposer des activités à distance à réelle plus-value pour leurs apprentissages.
Ce temps synchrone va s’inscrire dans la continuité des apprentissages à distance, c’est-à-dire qu’il va s’articuler avec le travail donné en asynchrone aux élèves au sein d’une séquence pédagogique (au début, au milieu, ou à la fin du cours prévu).
Il est alors important de définir :

  • l’objectif pédagogique : une classe virtuelle, pour quoi faire ?
  • le scénario : les actions de l’enseignant et des élèves et les durées associées.

Des objectifs pédagogiques possibles

Voici 6 objectifs pédagogiques pouvant s’inscrire à différents moments de l’apprentissage à distance :

Pour chaque objectif, il va être possible de proposer un scénario qui tient compte des fonctionnalités et des potentialités de la classe virtuelle du CNED.

Prévoir un scénario en fonction de l’objectif fixé

Retrouvez ci-dessous des exemples de scénarios type sous forme de fiche, articulés selon le travail donné en asynchrone par l’enseignant. Chaque scénario permet d’inviter les élèves à interagir sur les supports proposés et via les moyens de communication mis à leur disposition (les règles de communication ayant été pré-établies par l’enseignant en amont). Cliquez sur un scénario pour découvrir la fiche associée.

Donner des apports sur une notion de cours


Cliquer sur la vignette pour agrandir la fiche et/ou la télécharger.
Ce scénario permet à l’enseignant d’expliciter une notion de cours tout en échangeant avec ses élèves afin de s’assurer de leur compréhension. Les élèves peuvent prendre des notes dans leur cahier pour la trace écrite du cours ou compléter une trame que le professeur leur aurait mis à disposition, en amont de la classe virtuelle. Une manière de faire cours en reproduisant un contexte de classe traditionnelle par écrans interposés, pour raccrocher les élèves à une situation familière et générer de la présence à distance.

Permettre de mutualiser des travaux


Cliquer sur la vignette pour agrandir la fiche et/ou la télécharger.
Ce scénario permet à l’enseignant, au travers de présentations réalisées par des groupes d’élèves, de mutualiser les travaux de chacun afin d’en faire une synthèse et de construire ainsi collectivement les connaissances visées. Les élèves ont alors la possibilité d’exposer leur travail, d’échanger avec leurs camarades et leur professeur, ce qui va soutenir et stimuler leur apprentissage à distance.

Remédier à des difficultés rencontrées


Cliquer sur la vignette pour agrandir la fiche et/ou la télécharger.
Ce scénario permet à l’enseignant de proposer de la remédiation à un groupe d’élèves (toute la classe n’est pas forcément concernée). La classe virtuelle est, dans ce cas, planifiée en fonction des besoins exprimés en amont par certains élèves qui éprouvent des difficultés par rapport à une leçon, à un exercice ou une notion. Ce sont donc les élèves qui identifient leurs difficultés (point d’appui pour l’apprentissage) et l’enseignant qui y remédie au travers d’échanges synchrones : un levier pour redonner confiance et limiter le risque de décrochage scolaire à distance.

Corriger un travail


Cliquer sur la vignette pour agrandir la fiche et/ou la télécharger.
Ce scénario permet à l’enseignant, suite à un travail donné en amont, de proposer une correction en direct et en interactivité. Les élèves pourront à la fois avoir un corrigé progressif mais aussi les explications qui vont avec. Ils auront d’autre part l’occasion de poser leurs questions sur le fil de la correction. Pour favoriser l’interactivité, l’enseignant pourra inviter les élèves volontaires à faire eux-mêmes la correction devant les autres (en leur donnant des droits ponctuels de présentateur), tout en apportant son soutien en cas de besoin.

Faire collaborer autour d’une tâche


Cliquer sur la vignette pour agrandir la fiche et/ou la télécharger.
Ce scénario permet à l’enseignant d’organiser des travaux de groupe. Les élèves pourront collaborer en petits groupes sur un temps défini, avant un retour en grand groupe pour présenter le fruit de leur réflexion. L’enseignant a la possibilité de circuler de groupe en groupe pour superviser le travail ou aider en cas de besoin. Les groupes peuvent être organisés par affinité ou selon des besoins, des compétences identifiés : le travail donné à chaque groupe n’est donc pas forcément le même. Il est préférable d’envoyer les documents utiles en amont de la classe virtuelle pour plus de fluidité lors de l’activité. Ce fonctionnement favorise les échanges entre élèves, ce qui va renforcer leur besoin d’affiliation et par là-même leur motivation.

Accompagner la réalisation d’un projet


Cliquer sur la vignette pour agrandir la fiche et/ou la télécharger.
Ce scénario permet à l’enseignant d’accompagner ses élèves lors de la réalisation d’un projet (travail de groupe). Il va pouvoir organiser pour chaque groupe de travail une ou des classes virtuelles « point d’étape » durant lesquelles les élèves pourront : exposer le travail en cours, poser leurs questions, faire part de leurs difficultés ou de leurs inquiétudes et recevoir des conseils. Dans cette configuration, l’enseignant se rend disponible pour un petit groupe d’élèves et leur propose un suivi au plus près de leurs besoins, sur des temps courts mais efficaces. Les élèves gagnent alors en confiance, le travail à distance est rythmé par ce rendez-vous synchrone (ou ces rendez-vous, si le groupe en fait la demande), ce qui va favoriser et entretenir leur engagement à distance et optimiser la qualité de leur production finale.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

academie

Bonjour et bienvenue
sur le site de la DANE

Retrouvez toute l’actualité fraiche sur :

Qu’est ce que la DANE ?

La délégation académique au numérique éducatif (DANE) est un service du rectorat chargé de proposer, auprès du recteur, une stratégie académique déclinant les orientations nationales de développement et de formation aux usages du numérique, d’animer la mise en oeuvre de cette feuille de route numérique et d’en évaluer les résultats.

En savoir plus

0 | 1 | Tout afficher

Aide