e-formation

Qu’est-ce que la « e-formation » ?

Définition

Quelques éléments de vocabulaire pour commencer

L’académie de Versailles a choisi le terme e-formation pour désigner l’ensemble des dispositifs qui se déroulent en partie ou en totalité à distance. Le préfixe "e" qui se prononce "i" est ici une abréviation pour électronique, en ligne, qui fait appel au numérique, car une e-formation s’appuie systématiquement sur un parcours de formation en ligne.
La plateforme de formation sur laquelle sont hébergés les parcours de l’académie de Versailles est m@gistère pour l’ensemble des personnels depuis septembre 2014.

Dans notre académie, l’utilisation de la e-formation remonte à 2008, et l’expérience a montré que les dispositifs les plus efficaces sont les dispositifs hybrides tutorés.
En effet, afin de favoriser l’implication et la persévérance des participants, un dispositif peut être animé en présentiel et à distance par des formateurs-tuteurs formés spécifiquement à cet exercice (cf. e-CAP3).
L’alternance des approches pédagogiques constitue également un critère d’efficacité.


Un dispositif est dit hybride quand il alterne différents types de modalités dans des proportions variables en fonction du public et de l’objectif à atteindre :

  • des regroupements synchrones en présentiel,
  • des classes virtuelles (rendez-vous synchrones à distance, sans déplacement)
  • et du travail à distance (asynchrone, sans déplacement)
    Voir à ce sujet l’article : comprendre sa convocation

Les acteurs de la « e-formation » : de nouveaux métiers

  • Les formateurs-experts « e-formation » :
    Ce sont des formateurs qui ont acquis une expertise dans le domaine de la « e-formation » en ayant suivi et tutoré les dispositifs de formation de formateurs e-CAP1, 2 et 3.
    Ils peuvent être déchargés au titre de la « e-formation » par la DAFPA et par la DANE.
    Leurs missions sont :
    - d’accompagner les équipes-projet qui souhaitent mettre en oeuvre un dispositif d’e-formation et d’apporter leur expertise,
    - de les former dans le cadre des dispositifs de formation de formateurs e-CAP1, 2, 3.
  • Les formateurs-concepteurs :
    Ce sont des formateurs qui conçoivent des dispositifs de « e-formation » sur la plateforme académique m@gistère. Tout premier projet de conception sera accompagné dans le cadre de la formation de formateurs e-CAP2. Les projets suivants pourront bénéficier d’un accompagnement par un expert e-formation, si nécessaire.
    Ils sont rémunérés en vacations de formation à partir d’une fiche d’état de service fait renseignée par l’inspecteur qui pilote le projet.
    Ils s’engagent à :
    - réaliser un guide pédagogique à destination des formateurs-tuteurs dans le parcours produit,
    - faire tester le parcours avant sa mise en œuvre,
    - procéder à des mises à jour régulières en tenant compte des retours des participants et des formateurs-tuteurs,
    - partager le parcours dans l’offre m@gistère inter-académique après une période de mise en œuvre probante.
  • Les formateurs-tuteurs :
    Ce sont les formateurs qui assurent ensuite l’animation des sessions de e-formation, qu’ils aient ou non conçu le dispositif.
    Ils doivent avoir acquis les compétences spécifiques au tutorat en ligne, et sont invités à suivre la formation de formateurs e-CAP3 avant une première session de formation.
    Le tutorat est une action de formation à part entière, rémunérée par la DAFPA en vacation de formation ou sous la forme d’une décharge.
    Ils s’engagent à :
    - prendre connaissance du parcours et du guide du formateur-tuteur,
    - assurer le suivi des apprenants ,
    - animer les temps synchrones et asynchrones,
    - faire évaluer la formation par les participants,
    - évaluer le dispositif,
    - signaler aux formateurs-concepteurs les évolutions du parcours qui leur paraissent nécessaires.