Formation

Créer les conditions d’une formation collaborative entre pairs

De nouvelles stratégies à penser

Un dispositif innovant

Dans le cadre du plan numérique et de la dotation en classe mobile, la DSDEN et la DANE ont mis en place une stratégie originale pour accompagner les enseignants et essayer de répondre au plus près à leurs besoins.

Animés et coordonnés par le conseiller pédagogique Christophe Coussit et la référente numérique Nathalie Guey, des ateliers connectés sont proposés à toutes les écoles concernées par le déploiement de tablettes en parallèle ou pendant le temps de formation selon les circonscriptions.

Le médiapôle de Suresnes, bien équipé, a pu accueillir et faciliter ces rencontres de proximité. Ainsi, de nombreux enseignants ont pris l’habitude de se retrouver pour des temps d’échange entre pairs et avec des formateurs.

Sur le bassin centre du 92 qui concerne les communes de Rueil Malmaison, Suresnes et Puteaux, ce sont 13 ateliers connectés avec 152 participations qui ont eu lieu entre janvier et mai.

Un accompagnement ouvert et flexible

Parallèlement à des thématiques définies selon un calendrier, l’objectif premier était de répondre aux questions et besoins spécifiques rencontrés par les professeurs.

Ces temps d’échange entre enseignants plus experts et enseignants désireux d’apprendre a contribué à rassurer sur l’utilisation des tablettes et à essaimer les usages dans toutes les écoles et auprès de tous les collègues.

Différentes modalités de travail ont ainsi pris place :

  • partage d’exemples concrets de situations pédagogiques,
  • mise à disposition de tutoriel,
  • échange sur la gestion de classe,
  • échange sur les projets,
  • mise à disposition d’un espace sur le réseau Viaéduc (80 enseignants et formateurs du 92 inscrits) pour mutualiser des ressources.

Dans ce cadre de confiance et de liberté, beaucoup d’enseignants ont saisi l’occasion de se former auprès d’autres collègues en profitant d’un cadre ouvert et adaptable.

Certains ateliers se sont dédoublés pour réunir uniquement des enseignants de maternelle afin d’apporter une aide ciblée sur les compétences spécifiques aux apprentissages de la maternelle.

Ces tiers lieux, ouverts et mis à disposition, ont ainsi favorisé le tutorat entre collègues et permis de construire une réflexion partagée sur l’arrivée de ces nouveaux outils.
Ces rencontrent humaines constituent une première étape vers des pratiques plus collaboratives.

L’enseignant organise son temps de formation en étant à la fois apprenant mais également acteur de formation. Il ouvre sa classe à d’autres classes, d’autres écoles, d’autres circonscriptions créant des liens plus riches de collaboration.

Un enrichissement professionnel privilégié pour avancer de manière plus sereine et dynamique dans l’acquisition de ces nouvelles compétences numériques.

Quelques témoignages d’acteurs ayant participé

JPEG - 2 Mo
Stéphane
Robespierre - Rueil Malmaison
JPEG - 33.1 ko
Christelle
Tuck-Stell A - Rueil Malmaison
JPEG - 2.5 Mo
Aurélie
Jules Ferry - Suresnes
JPEG - 1.2 Mo
Murielle
Tuck-Stell B - Rueil Malmaison
JPEG - 2 Mo
Eric
Vaillant Jaures - Suresnes
JPEG - 1.2 Mo
Jacotot - Puteaux