13 septembre, par Christine Fiasson

Ingénierie pédagogique et plateforme Éléa

S’inspirer de la communauté Moodle pour le projet e-éducation

Participation au MoodleMoot 2018 à Bruxelles

e-éducation Région - Académie


Du 4 au 6 juillet 2018, s’est tenu à Bruxelles le MoodleMoot francophone 2018. Cet évènement annuel rassemble la communauté des utilisateurs de Moodle, une des plateformes de e-learning les plus utilisées au monde dans les établissements d’enseignement et de formation. Pendant trois jours, enseignants, ingénieurs pédagogiques, développeurs et administrateurs de plateforme se sont réunis pour échanger leurs pratiques et usages de Moodle. Une délégation représentant le projet e-éducation de l’académie de Versailles a participé à l’évènement pour s’inspirer des pistes de réflexion de la communauté Moodle pour la plateforme Éléa et partager les fruits du travail avec la communauté.

Découvrir de nouvelles pistes pour développer Éléa

La plateforme de e-éducation de l’académie de Versailles est un Moodle spécifique pour répondre aux demandes de terrain des enseignants. Elle permet de concevoir des parcours pédagogiques hybrides et interactifs. Depuis l’ouverture de la plateforme Éléa en janvier 2016, celle-ci n’a ensuite cessé d’évoluer pour répondre aux besoins des élèves et des enseignants expérimentateurs. Le MoodleMoot 2018 a ainsi été l’occasion d’identifier de nouvelles pistes de développement à partir des interventions proposées dans le programme de la conférence.

L’université catholique de Louvain (UCL) organisatrice de l’évènement, a proposé aux développeurs des présentations de plug-ins disponibles pour Moodle, des ateliers de manipulation pour configurer les options techniques et des tables rondes d’échanges avec des administrateurs de plateformes. Pour prendre connaissance du contenu de ces interventions (hors ateliers pratiques) des captations vidéos ont été réalisées et sont accessibles en ligne sur le site dédié proposé par les organisateurs. Des usages avancés de modules, envisagés pour la plateforme Éléa (compétences, H5P...), ont été présentés pendant le MoodleMoot et feront l’objet d’une réflexion pendant l’année scolaire 2018-2019.

Tester de nouvelles modalités de formation

Le programme de la conférence est également riche en interventions portant sur la pédagogie mise en oeuvre avec des parcours hybrides. Le thème de l’événement, « Moodle pour ouvrir de nouveaux horizons ! » permet en effet d’ouvrir des pistes de réflexion sur les nouveaux rapports aux espaces et aux temps d’apprentissage avec une plateforme en ligne. Cette thématique, au coeur du projet e-éducation, pose les enjeux de la formation des enseignants à cette nouvelle forme d’ingénierie pédagogique.

C’est sur ce sujet que l’intervention proposée par la délégation de l’académie de Versailles a porté. Une cinquantaine de personnes ont participé à l’atelier pratique « Collaborer pour concevoir un parcours hybride en 90 minutes : une mission impossible ? » pour relever le défi proposé.

Peut-on dans un temps très limité, accompagner la conception de parcours hybride ? Cela ne relève-t-il pas de la mission impossible pour l’enseignant, le formateur ou l’ingénieur pédagogique... quels sont les leviers pour accélérer cette phase de découverte et d’appropriation de la démarche ?

Organisés en équipes de 5, les participants doivent accomplir des missions successives en temps limité, se répartir les tâches et faire preuve de créativité.

Les objectifs de l’atelier pour les participants sont donc :

  • Identifier les étapes de la conception de parcours hybrides ;
  • Se mettre dans la posture d’un concepteur ;
  • Co-construire une production pédagogique ;
  • Imaginer de futurs usages pédagogiques.

Lancement de l'atelier « Mission impossible »

Chaque mission est basée sur une étape de l’ingénierie pédagogique de parcours hybride : scénariser, médiatiser, intégrer, tester.
Consignes et outils mis à disposition des participants sur la plateforme Moodle du MoodleMoot a permis à chaque équipe de s’organiser librement pour accomplir les missions. Pour retrouver l’ensemble des éléments proposés pendant l’atelier ainsi que son scénario, un diaporama est disponible avec une présentation mission par mission.

Dans ces conditions, le rôle de l’animateur de l’atelier est d’être un facilitateur pour le travail des équipes : il circule dans la salle, rythme la progression en rappelant les attendus, propose des pistes complémentaires, ouvre de nouvelles perspectives en cas de blocage, etc.

La fin de l’atelier permet de visualiser le travail réalisé par les différentes équipes et d’avoir un temps d’échange sur l’activité collaborative expérimentée. Le groupe étant composé majoritairement de formateurs et d’ingénieurs pédagogiques, les retours ont ouvert des pistes d’amélioration pour ce type de dispositif de formation proche du hackhaton.

L’ensemble de la conférence du MoodleMoot 2018 a donc permis d’échanger avec les membres d’une communauté extrêmement active et en perpétuelle réflexion pour améliorer les modalités d’enseignement et d’apprentissage avec une plateforme en ligne.

Pour en savoir plus...

Vous pouvez également consulter le site du MoodleMoot 2018 (création de compte requise) pour accéder aux ressources des intervenants.

Documents joints

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)